Certificat Sommelier Européen
Actualités
Rechercher :

Une journée dans le Sud Liban Visite de KARAM WINERY / A day in the South of Lebanon KARAM WINERY visit (15-10-2015)

Une journée dans le Sud Liban
Visite de KARAM WINERY
A day in the South of Lebanon
KARAM WINERY visit


Nous avons fait la connaissance de celui qu’on appelle « Captain » lors d’une invitation à déjeuner de Monsieur Makram SAHLA, propriétaire de l’hôtel Phoenicia. Nous étions attendus mardi à 13H30 au dernier étage de l’hôtel Phoenicia dans le très beau restaurant panoramique « Eau de Vie », endroit luxueux et feutré, temple d’une de la plus belle collection de Whiskies du Liban, mais également d’Armagnacs et de Cognacs de millésimes anciens. Nous y avons passé un moment délicieux, dégusté un excellent repas sur les vins de Karam Winery, propriété de Monsieur Habib Nicolas KARAM, appelé Captain puisque pilote de ligne sur la compagnie MEA. En fin de déjeuner, rendez-vous fut pris pour le vendredi, nous irions visiter le domaine de Monsieur Karam à Jezzine. Une très belle occasion d’aller dans le Sud du Liban.
We have learnt about the person called « Captain » during a lunch with Mr. Makram SAHLA, the owner of the Phoenicia hotel. We have been invited on Tuesday, at 1.30 pm at the last floor of the Phoenicia hotel, in the beautiful panoramic restaurant « Eau de Vie », a luxury and cozy place, temple of the most impressive Whiskey collection of Lebanon, which also includes old vintages of Armagnac and Cognac. We have had a delicious lunch there, tasted excellent food, paired with wines from the Karam Winery, which is owned by Mr. Habib Nicolas KARAM, also called ‘Captain’, because of his past service as a captain in the MEA airlines. At the end of our lunch, we have had received an invitation to visit the domain of Mr. Karam in Jezzine for the next Friday. An excellent opportunity to go in the South of Lebanon!


Rabih FOUANY (Chef du restaurant Eau de Vie) et Alain LELOUP


Makram SALHA et Rabih FOUANY


Brigitte LELOUP, Rabih FOUANY, Christelle GUIBERT (Decanter Magazine), Alain LELOUP, Pauline DUBREUIL (Decanter Magazine) et Alain ABOU JAOUDE (directeur F&B ventes et marketing)

Après avoir longé la Méditerranée pendant une demi-heure, nous sommes arrivés à Saïda (Sidon), capitale du Liban Sud à 48 Km de Beyrouth, centre commercial très actif qui n'a pas totalement perdu l'atmosphère des villes côtières traditionnelles. Dominée par une citadelle et ouverte sur un port, le troisième du Liban, Saïda continue, comme par le passé, d'être entourée de jardins et champs potagers, de bananiers, de cocotiers, et de citronniers. Et tandis que ses vieux quartiers gardent toujours leur charme médiéval, ses rues principales sont bordées de boutiques modernes où s'accumulent toutes sortes de marchandises et de pâtisseries.
After driving alongside the Mediterranean Sea for about half an hour, we have arrived at Saïda (Sidon), capital of the South of Lebanon, at 48 km of Beirut, a very dynamic trade center which has kept the traditional atmosphere of coastal towns. Dominated by a citadel and facing the port, the third biggest town in Lebanon, Sidon, is being surrounded by gardens and fields with vegetables, banana, coconut, and lemon trees, just as it was in the past. While the old city kept its medieval charm, the main streets are lined with modern boutiques, which offer all kinds of goods and pastries.

Un arrêt s’imposait dans une des nombreuses pâtisseries qui sont la fierté de la ville, puis nous avons pris la direction de Jezzine, mi- ville mi- village, situé à 22 km de Saida, et qui est la principale station estivale du Liban-Sud. Perchée à une altitude de 950 mètres sur le flanc du mont Niha, elle jouit d’une vue imprenable sur les montagnes et vallées qui l’entourent, une zone encore préservée riche en lacs, tapissée de vignobles, vergers et conifères. C’est en effet dans le département de Jezzine - à Bkassine - que se trouve l’une des plus grandes forêts de pins du bassin méditerranéen.
It was a ‘must-stop’ for us to one of these many ‘pâtisseries’ which are making the city proud, and then we to took the direction to Jezzine, a mid-town/mid village, located at 22 km from Saida, which is also the main summer resort of the South of Lebanon. Situated at an altitude of 950 meters on the slopes of the Niha Mountain, the city offers stunning views over the mountains and the valleys that surround it, a preserved, rich in lakes, and covered with vineyards, orchards and conifers. In the department of Jezzine - in Bkassine – are situated the largest pine forests of the Mediterranean basin.

« Quand je pilote un avion, mon premier réflexe est de chercher les vignes dans les replis du paysage. Quand je suis dans les champs, je passe mon temps les yeux au ciel ». La tête coincée entre les nuages et la terre ferme, Habib Karam n’a jamais pu choisir. Il est pilote de ligne et ses vins sont servis à bord de la Middle East Airlines dont il assure de nombreux vols. Vigneron autodidacte, « Captain Karam » veut rendre à Jezzine ses lettres de noblesse. La région a connu de longues années de guerre : à partir de 1985 et jusqu'en 2000, Jezzine est occupée par les Israéliens et leur milice supplétive, l'armée du Liban-sud. La région n’échappe pas à l'exode rural et la plupart de ses terrasses, où s'étalaient des vignes majestueuses, semblent abandonnées.
“When I fly a plane, my first reflex is to look for vines in the landscape below. When I’m in the fields, I spend my time looking up at the sky”. Habib Karam’s mind is stuck somewhere between the skies and the ground, and he has never been able to choose between the two. As a commercial pilot, he a number of routes for Middle East Airlines, flights on which his wines are on offer. “Captain Karam” is a self-taught winemaker and wants to reinstate Jezzine in its rightful place of glory. The region suffered long years of war, and from 1985 to 2000, Jezzine was occupied by Israel and its auxiliary militia, the South Lebanon Army. The region has also been subject to the desertification phenomenon that has affected the countryside, and the terraces where vines grew majestically seemed to be abandoned.

« Pour sauver l'agriculture, il faut de véritables filières agroalimentaires. Le vin offre cette possibilité d'industrialisation en permettant aux paysans de garder le contrôle de leur production ». Avec une altitude moyenne de 800 à 1400 m, un climat tempéré, des torrents qui irriguent une terre à dominante sablonneuse, le potentiel de développement est grand. Encore faut-il trouver la bonne équation entre le goût du consommateur, le terroir et les cépages. Habib Karam a beaucoup expérimenté, n'hésitant pas à planter des cépages peu communs au Liban comme l’albarino, originaire d'Espagne, où le très rare norton, un cépage américain. « Je fais des essais sur de petites parcelles à la recherche de la formule idéale ».
« Saving agriculture required strong chains. Wine give the possibility of industry while still allowing growers to keep control of their production”. With an altitude of between 800 and 1400 meters, a temperate climate and mountain torrents that irrigate the sandy soil, the potential for the development is great. A balance still has to be found between the taste of the consumer, the terroir and the varietals, and Habib Karam has experimented extensively, not hesitating to plant little-known varietals in Lebanon such as the Albarino, a Spanish varietal, or the very rare Norto from America. “I run my tests on small plots, looking for the perfect balance”.


Une parcelle de Karam Winery

Lorsqu'il a créé sa cave, l'aviateur-vigneron produisait des vins très marqués par la présence du bois pour complaire au public américain, son principal marché d'export. Aujourd'hui il conçoit des vins plus légers et plus aromatiques, au moins pour ses blancs ou son rosé. « L'été, au Liban, nous voulons tous un « rosé de plage » que l'on puisse consommer tout en mangeant les pieds dans l'eau ». C'est à partir des années 1990 que Habib Karam persuade son père et son frère de s'associer avec lui est de remplacer la production familiale de raisin de table par la fabrication de vins et d'arak. La cave est officiellement lancée en 2003. Le choix de Jezzine ne doit rien au hasard : les Karam sont une des plus vieilles familles installées dans cette large enclave chrétienne dominée, tout autour, par les populations druzes et chiites. Pour l'heure, Karam Winery est la seule cave de la région. Mais d'autres domaines plantent à nouveau des vignes. Son désir serait-il en passe d'être exaucé ? L'aviateur n'a aucun doute là-dessus: « la volonté d'un seul homme peut parfois tout changer. Je suis cet homme pour ma région. »
When he started his cellar, the pilot cum winemaker produced very oaky wines at first, geared at pleasing American consumers, his primary export market. Today however, he wants to produce softer, more aromatic wines, at least as far as his whites and rosé are concerned. “In the summer, in Lebanon, we all want a ‘beach rosé’ that we can drink while eating by the sea”. In the 1990’s, Habib Karam persuaded his father and his brother to associate themselves to his endeavor, and replace the family production of table grapes with the production of wines and Arak. The cellar was officially open in 2003.The choice of region wasn’t haphazard; the Karams are one of the oldest families in this large Christian enclave, surrounded by Druze and Shia areas. For the time being, Karam is the only winery to have built a cellar there, but other estates are, once again, planting vines. Is his wish about to be granted? The pilot has no doubt on the matter, “The will of a single man can sometimes change everything. I am that man for my region”.

Patrimoine karstique
En remontant la source qui irrigue l'une de ses parcelles, Habib Karam a trouvé l'entrée d'une grotte d'habitat humain de l'époque paléolithique. Cette découverte rappelle la richesse du patrimoine karstique de Jezzine. On connaît la grotte de Wadi Jezzine, refuge présumé de l'émir Fakhreddine alors qu'il tentait d'échapper aux Ottomans qui lui reprochaient son ouverture sur l'Occident. Mais il en existe d'autres comme celle de Naheb el-Chataoui, situé dans la région de Kallet Khasem. Creusée dans le calcaire jurassique, et longue de 4183 m, elle est en partie accessible aux touristes. On peut y voir des concrétions calcaires impressionnantes.
Karst heritage
While looking for the mouth of the stream that irrigates one of his plots of land, Habib Karam found the entrance to a cave from a Paleolithic era, once inhabited by humans. This discovery confirms how rich the karst topographical heritage of Jezzine is. Everyone knows the Wadi Jezzine cave, in which Emir Fakhreddine is said to have hidden when attempting to escape from the Ottomans who disapproved of his openness towards to West, but there are other too, such as the one at Nabeh el-Chatawi, located in the Kallet Khazem region. One part of the fissure, 4183 meters long and dug into Jurassic limestone, is accessible to tourists Limestone formations can be found there.

(Guide des vins du Liban ZAWAQ)

Production : 90 000 bouteilles
superficie en plantation : 12 hectares
site Internet : www.karamwines.com
Production: 90 000 bottles
Area under vine: 12 ha
Website: www.karamwines.com


Habib KARAM

Captain Karam nous a fait déguster sur cuve et sous-bois, de micro vinifications dans ses cépages de prédilection, syrah, norton, merlot, …., des vins tout en finesse et en rondeur, des bois bien maîtrisés, sans excès.
Captain Karam offered for tasting his ongoing production of cuvees, and micro-vinified lots of the grape varieties which he is found of, such as: Syrah, Norton, Merlot, …, wines of a great finesse and roundness, finely oaked, without any excess.

Les vins finis présentent beaucoup de finesse et d’élégance tel le « Cloud Nine » assemblage de muscat, sémillon, viognier et sauvignon blanc, clin d’œil à une vie passée dans les nuages de notre vigneron. Le « Corpus Christi », assemblage de cabernet franc, de cabernet sauvignon, de syrah, de merlot et de norton est un monument, plein et riche sur des notes de fruits noirs et d’épices, les tannins sont ronds et élégants. La « Syrah de Nicolas » est l’image même de ce que recherche notre hôte, du plaisir sans trop d’extraction de matière, vin de convivialité et d’amitié. Elle n’est pas loin de nous faire penser à la Syrah en Cuvée personnelle de notre parrain Pierre Richard, preuve que lorsqu’il est passionné, la qualité de l’âme de l’homme se retrouve toujours dans son vin.
The wines ready for sale showed great finesse and elegance, such as the "Cloud Nine", a blend of Muscat, Semillon, Viognier and Sauvignon Blanc, remembering the previous life in the clouds of our winemaker. The "Corpus Christi" cuvee, made of Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Syrah, Merlot and Norton is a masterpiece, full and rich, with notes of black fruits, spices, round and elegant tannins. The « Syrah de Nicolas » is the image of what our clients and guests are usually searching for: a lot of pleasure, without too many extracts, a wine to enjoy with friends and guests. This blend made us remember the Syrah of the personalized blend of our ‘godfather’, Pierre Richard, which proves that once the winemaker is passionate, his soul can always be found in the wine he is making.


Habib Karam, Christelle Guibert, Madeleine (notre guide), Pauline Dubreuil, Brigitte et Alain Leloup

C’est au restaurant Beit El Ghâbeh, au milieu d’une des plus grandes forêts de pins du bassin méditerranéen, que Captain Karam nous a invités à déguster une gastronomie libanaise dont on ne se lassera jamais.
We have been invited to taste the delicious Lebanese food, which we enjoy so much, in the Beit El Ghâbeh restaurant, in the middle of one of the biggest pines’ forest of the Mediterranean basin.

 Merci à Captain Karam pour son accueil et sa disponibilité. Nous avons hâte de le recevoir à notre tour et de lui faire découvrir les vins de notre Provence, patrimoine méditerranéen au même titre que ses aînés, les vins di Liban
We address our appreciation and a big thank you to Captain Karam for his hospitality and availability. We look forward to meeting him again and to present him our Provence wines, the patrimony of the Mediterranean basin, just as its predecessors, the Lebanon wines.


Le vin et l’Arak
Wine and Arak


J’ai enfin vu un cèdre au Liban !!
I have finally seen a cedar tree in Lebanon !

Inscrivez-vos à la newsletter ASE :

Je m'inscris
476510 visites

Association des Sommeliers d'Europe vous invite á une formation en sommelerie et à découvrir l'oénologie
par une initiation dans la dégustation du vin au cours de votre visite de cave à vin.


Site réalisé par