Certificat Sommelier Européen
Actualités
Rechercher :

Une journée particulière au Château de SAINT MARTIN Cru Classé Côtes de Provence (12-02-2014)

Une journée particulière au
Château de SAINT MARTIN
Cru Classé
Lundi 10 février 2014

Madame Adeline DE BARRY, qui dirige aujourd’hui le Château de SAINT MARTIN à Taradeau, propriété de la même famille depuis 1740 et Grand Cru Classé depuis juillet 1955, a organisé ce lundi au Domaine une réunion de travail avec tous ses commerciaux venus du Nord, d’Alsace, de Charente, de Paris, de la Côte d’Azur …...
Afin d’agrémenter cette journée de façon conviviale et studieuse, elle a demandé à Brigitte LELOUP d’animer en fin de matinée, une dégustation de tous les vins de Saint Martin, puis un débat sur les accords mets et vins lors d’un déjeuner dégustation préparé par le restaurant « Le Cabanon » aux Arcs sur Argens.
Après la visite de la cave souterraine dans l’après-midi et la projection de « Vinoscénies », la journée s’est terminée par un atelier récréatif regroupant une animation sur le service du vin et un quizz portant sur le Château de Saint Martin



DEGUSTATION



Bulles de Blanc, méthode traditionnelle
Rolle, Ugni blanc, clairette
Elevage sur lattes pendant minimum 24 mois avant commercialisation
Robe bouton d’or de bonne intensité, brillante et limpide, bulle fine et rare
1er Nez gourmand sur des notes briochées, levure fraîche, second nez verveine séchée, chèvrefeuille
Bouche vineuse, pleine et ronde, vivacité apportée par des bulles fines et caressantes, une touche mentholée qui donne au vin  une belle fraîcheur. Finale de bonne intensité sur une touche asséchante qui laisse la bouche propre, notes mentholées qui confirment en finale la fraîcheur du vin.


A servir à l’apéritif, sur des coquilles saint Jacques en carpaccio et huile d’olive, sur une galette à la frangipane, sur un panetonne  

Bulles de Rosé
Cinsault, syrah
Elevage sur lattes pendant 12 mois (durée dépassant les critères réglementaires de façon à garantir une qualité supérieure)
Robe éclatante, cuivre jaune, bulle abondante, cordon régulier
1er nez pêche de vignes, fin et délicat. 2ème nez grenade fraîche, fleur de pêcher, groseille
Attaque en bouche vive et puissante tout en finesse sur  une bulle caressante et persistante. Notes de safran et poivre blanc en finale. Vin gourmand, apéritif


A servir en apéritif, sur une pissaladière, sur un sabayon de fruits blancs, une tarte aux pêches

Grande Réserve 2013 blanc
Clairette, rolle, ugni-blanc
Macération pelliculaire de 3 à 4 heures et pressurage. Fermentation alcoolique de 15 à 17 °C.
Robe or blanc de moyenne intensité, éclats dorés, brillante et limpide
1er nez intense de pamplemousse, pêche jaune et brugnon. 2ème nez prune
Bouche tendre soutenue par une belle acidité, progressive, montée en puissance des arômes de fruits blancs. Amertume en finale due à sa jeunesse, mise en bouteille récente, vin encore dissocié. On retrouve des notes de zestes de pamplemousse. Vin qui promet finesse et élégance


A servir sur un poisson à chair blanche et ferme, loup au fenouil, sur des fromages de chèvre, un veau au thon

Comtesse 2011 blanc
Clairette, rolle
Macération pelliculaire de 3 à 4 heures et pressurage. Fermentation alcoolique à 13°. Elevage de 12 mois, pour 70% en cuves souterraines taillées dans la roche et 30% en fûts de chêne
Elaboré avec une sélection de vieilles vignes et conservé en fût de chêne
Robe dorée de moyenne intensité, brillante et limpide, éclats or
1er nez cire et miel, 2ème nez intense et complexe, lys et œillet, notes délicates de paprika
Attaque en bouche ronde et grasse sur une finale puissante, tannin fin et intégrés, notes douces de safran


A servir sur un magret de canard au poivre rose, une blanquette de veau, une daurade au four, sur des fromages à croûte lavée

Eternelle Favorite rosé
Tibouren, cinsault, grenache
Robe violine aux reflets bleutés, brillante et limpide aux éclats violets
Nez fin et élégant de petits fruits rouges frais, ne note mentholée qui confère au vin une très belle fraîcheur
Vin qui explose en bouche, feu d’artifice sur des fruits rouges soutenus par de notes de zeste de pamplemousse rose

A boire seul pour le plaisir, sur des tapas, des mets simples et gouteux, un jambon de Pata Negra, sur une pluma de porc juste rôtie

Grande Réserve 2013 rosé
Grenache, tibouren, cinsault, carignan, syrah
Macération pelliculaire de 6 heures et pressurage. Fermentation alcoolique de 15 à 17 °C
Robe de belle intensité, rose corail, brillante et limpide aux reflets cuivrés
Nez ample et frais, rose puis pamplemousse rose, puis prune jaune et pêche de vignes
Attaque en bouche grasse et vive, on retrouve la rose  et sur une finale de bonne longueur des notes de zestes de pamplemousse. Vin à attendre 1 à 2 mois 


A servir sur une cuisine exotique, des crevettes au gingembre, une langouste à l’américaine, un poulet basquaise

Grande Réserve 2011 rouge
Cabernet sauvignon, grenache, syrah, mourvèdre
Cuvaison de 25 à 30 jours selon les cépages
Robe grenat, intense, reflets bleutés, disque clair aux éclats violets
1er nez intense cassis frais, 2ème nez confiture de cassis, poivre noir et mûre
Attaque en bouche vive et puissante, tannins présents, léger creux en milieu puis une remontée soutenue par les tannins qui apporte des notes grillées et torréfiées


Sur une côte de bœuf sauce poivrade, une entrecôte à l’échalote ou sauce Béarnaise, un lapin aux olives, sur des joues de porc aux épices

Comtesse 2010 Rouge
Grenache, syrah, carignan
Cuvaison de 25 à 30 jours à 25°. Elevage de 8 à 12 mois, pour 70% en cuves souterraines taillées dans la roche et 30% en fûts de chêne
Robe de bonne intensité encore jeune, disque violets aux éclats rubis
1er nez café frais, grillé léger, fin et délicat. 2ème nez cacao et fruits noirs frais, mûre cassis, myrtille sur un fond de cannelle

Sur des côtes de marcassin au jus de viande, un cuissot de chevreuil grand veneur,  un tournedos Rossini

L’exercice suivant consistait à définir le meilleur accord mets et vins sur la base des cuvées du Château de Saint Martin et des mets préparés par le chef du restaurant Le Cabanon aux Arcs sur Argens. 

MENU DEGUSTATION



Brochettes de Gambas / Poitrine fumée / Mangue / Ananas

La difficulté avec ce plats consistant à accorder la douceur de la gambas à peine rôtie, le fumé de la poitrine, l’acidité de la mangue et le sucré de l’ananas !
La majorité des convives a choisi l’Eternelle Favorite qui a su rehausser la douceur de la gambas tout en se fondant avec le fumé et en adoucissant l’acidité de la mangue et de l’ananas

Tarte Flammenkuche

Douceur de l’oignon fondu soutenu par le fumé des lardons, mariage subtil avec la Comtesse en blanc, la Grande cuvée en rosé ou en rouge et l’Eternelle Favorite. Plusieurs accords tous aussi pertinents et justifiés

Feuilleté au Maroilles / Saucisse fumée

A nouveau complexité des arômes, puissance du Maroilles, fumé de la saucisse, beurré du feuilleté. Autant d’arômes, autant de vins différents, de la Grande Réserve en rouge à la Comtesse en blanc !

Roulé de Saumon fumé / Roquette

Pour ce plat, choc de l’amertume de la Roquette, du gras et du fumé du saumon. La puissance et le gras de la Comtesse en blanc tout comme la rondeur et la persistance de la Grande cuvée en rosé ont bien contrebalancé l’opposition des arômes


Brigitte LELOUP et Adeline DE BARRY

Velouté de Potimarron aux Brisures de Châtaignes
Mini Brochette de Foie Gras au Pain d’Epices

Un plat à déguster en deux temps, le velouté d’une superbe douceur sur la Grande Réserve rosé qui donne du relief au plat et le bonbon de foie gras sur la Comtesse en blanc qui se fond avec les notes de pain d’épices

Terrine de Noix de Saint Jacques
Sauce Vierge de Légumes

Sans hésitation, les Bulles de rosé ont sublimé ce plat aux trois saveurs, douceur des Saint Jacques, personnalité de l’huile d’olives et mordant des petits légumes croquants. Mais la Grande Réserve rosé ou la Comtesse en blanc ne constituent en aucun cas une faute de goût!

Dégustation de Lotte rôtie à l’Ail et aux Lardons
Salade frisée et Croûtons

Que d’arômes dans ce plat ! douceur de la lotte, piquant de l’ail, fumé des lardons, acidité du vinaigre, grillé du crouton. La Grande Réserve en rouge ou la Comtesse en blanc ont réussi (ou presque) à ne pas contrarier et ne pas faire s’opposer tous ces arômes

Curry d’Agneau coco / Gingembre
Ecrasé de Pommes de Terre

Un plat élégant et adouci par le lait de coco, puis rehaussé par le gingembre, encore une possibilité d’alliances réussies, la Grande Réserve rosée pour le lait de coco, la Comtesse en rouge pour le gingembre, la Grande Réserve en blanc pour l’ensemble ….

Bruccio à l’Huile d’Olives et Cébettes

Douceur d’un Bruccio frais et de l’huile d’olive, saveur particulière et caractérisée des cébettes, on revient alors volontiers sur la Comtesse en blanc et sur la Grande Réserve en rosé

Verrine de Crème brûlée Fruits rouges

Sans hésitation, deux vins sortent du lot : les Bulles de rosé ou l’Eternelle Favorite rappelant touts les deux les fruits rouges frais

Opéra

Le goût dominant du café adoucit par les notes cacao demandent sans appel un vin tannique et puissant, la Comtesse en rouge.

Poire au Chocolat

La poire rappelle certains des arômes des Bulles de blanc alors que la Grande Réserve en rouge sublime le chocolat. Je pencherais volontiers sur les Bulles de Blanc, superbe fin de repas et qui laissera une bouche fraîche et propre !

Tartelette aux Pommes

Arômes de cannelle subtils qui se mariera avec la Comtesse en rouge, mais l’accord final parfait nous est apporté par le Vin Cuit de Saint Martin aux notes subtiles de fumé et de noix fraîche

Exercice toujours aussi difficile étant donné que chacun est influencé par ses propres goûts et que ce qui relève des accords mets et vins ne peut en aucun cas être considéré comme une science exacte !


Adeline DE BARRY et Brigitte LELOUP

Château de SAINT MARTIN
Route des Arcs
83460 TARADEAU
04.94.99.76.76
www.chateaudesaintmartin.com

Quizz pour le FUN !!!

1.    Combien d’ha de vignes sont cultivés sur 100 ha que compte le Château de Saint Martin ?

2.    Depuis quand le Château de Saint Martin est propriété de la même famille ?

3.    De quand date l’arrêté conférant le titre de Cru Classé au Château de Saint Martin

4.    Combien y a-t-il de Crus Classés en Provence

5.    Quels sont les 2 cépages que l’on trouve systématiquement dans l’assemblage des rosés et des rouges du château de Saint Martin

6.    Le Château de Saint Martin a toujours été dirigé par des femmes, sauf une génération, laquelle ?

7.    Quel lien y a-t-il entre le Château de Saint Martin et les Moines de l’Île de Lérins du Xème au XVIIIème siècle ?

8.    Sur quel type de terroir se situe le Château de Saint Martin ?

9.    Qu’apporte au vin ce type de terroir ?

10.    Combien d’ « essentiels » ou de cuvées différentes sont proposés à la vente par le Château de Saint Martin ?

REPONSES  1 : 50 ha – 2 : 1740 – 3 : juillet 1955 – 4 : 23, 18 encore aujourd’hui – 5 : Le Grenache et la Syrah – 6 : Le grand-père de Madame De Barry, le Comte de Rohan Chabot – 7 : Les moines ont fait du domaine un prieuré viticole et ont construit au XVème siècle une superbe cave souterraine creusée à même le roc – 8 : Le Château de Saint Martin se situe sur terroir argilo calcaire de l’aire primaire – 9 : Le calcaire facilite le degré alcoolique et donne des vins plus structurés / l’argile donne de meilleurs tannins et améliore la couleur et le corps du vin – 10 : 7 : Cuvée Grande Réserve, Cuvée Eternelle Favorite, Cuvée Comtesse de Saint Martin, Cuvée Comte de Rohan Chabot, Méthode Traditionnelle, le Vin Cuit, le Marc de Provence 8 avec le N° 2 du Château de Saint Martin

Crus classés de Provence

Liste des crus classés en 1955

En juillet 1955, (les Côtes de Provence n´étaient alors que des VDQS et elles ne deviendront AOC qu´en 1977), un arrêté ministériel a homologué un classement de certains crus de l´appellation Côtes de Provence.
23 exploitations (sur les 300 existantes à l´époque) bénéficièrent de la mention Cru Classé, malgré les protestations des propriétaires bordelais.
18 domaines existent encore après la disparition du Clos de la Bastide verte (La Garde), du Domaine de la Grande Loube (Hyères), du Clos du Relais, (Lorgues), du Coteau du Ferrage, (Pierrefeu) et du Domaine de Moulières, (La Valette).

Voici la liste des 18 crus classés :
- Ch. Minuty, à Gassin
- Ch. Sainte-Roseline, Les Arcs-sur-Argens
- Domaine de la Source Sainte-Marguerite (La Londe-les-Maures)
- Domaine de la Clapière (Hyères)
- Domaine de l´Aumérade
- Clos Cibonne (Pradet).
- Domaine de Rimaurescq (Pignans)
- Domaine de Castel Roubine, (Lorgues)
- Ch. du Galoupet (La Londe-les-Maures)
- Ch. de Saint-Martin (Taradeau)
- Ch. de Saint-Maur (Cogolin)
- Clos Mireille (La Londe-les-Maures)
- Ch. de Selle (Taradeau)
- Ch. de Brégançon (Bormes-les-Mimosas)
- Domaine de Mauvanne (Salins d´Hyères)
- Domaine de la Croix (La Croix-Valmer)
- Domaine du Noyer (Bormes-les-Mimosas).


Régulièrement, certains propriétaires dynamiques proposent de réviser ce classement...

Inscrivez-vos à la newsletter ASE :

Je m'inscris
467108 visites

Association des Sommeliers d'Europe vous invite á une formation en sommelerie et à découvrir l'oénologie
par une initiation dans la dégustation du vin au cours de votre visite de cave à vin.


Site réalisé par