Certificat Sommelier Européen
Actualités
Rechercher :

VENDREDI 6 OCTOBRE 2017 visite au Liban ADYAR « le vin bio des monastères » et visite de Byblos (12-10-2017)

Jeudi a été une journée « light » ! Après la visite du Musée National de Beyrouth suivie d’un délicieux déjeuner à la Tavolina, restaurant italien pour changer un peu, chacun a pu profiter de son après-midi pour faire du shoping ou buller à la piscine…….
A 18H00, nous repartions pour Vinifest, deuxième soirée de dégustations, de musiques et de danses …..

VENDREDI 6 OCTOBRE 2017
ADYAR « le vin bio des monastères »
Monastère de Kfifane à Batroun

Au début des années 2000, l'ordre Libanais des moines maronite décide de se lancer dans la production de vins. Le but pour l'un des plus grands propriétaires terriens du pays est de favoriser le retour à la terre des moines tout en assurant des revenus aux couvents. Très vite, l'initiative ADYAR (monastères en arabe) rencontre un écho favorable. Huit monastères sur 72 établis au Liban, disposant de terres en friche, entre dans la coopérative vinicole :Kfifane, Annaya et Maad (dans la région de Jbeil-Batroun), Beit Chabad, Mar Moussa et Gobay (dans le Metn), ainsi que les couvents de Rechmaya (Baabda-Aley) et Sir (Chouf). « C'est une activité et une organisation qui corresponde bien à l'ordre maronite, explique Frédéric Cacchia, l'expert français qui accompagne le projet avec les moines. Le vin est un produit noble, il est issu du travail de la terre qui a longtemps été le mode de vie des maronite libanais »

jusqu'en 2011, les trois régions concernées vinifiaient de manière indépendante, chaque couvent s'occupant de ses vignes et de ses vendanges. Mais les moines se sont rendu compte qu'il fallait miser sur l'outil de production pour réaliser de bons vins. Résultat : depuis 2011, si le monastère de Mar Moussa qui centralise la production. « C'est un juste retour des choses, car c'est dans l'ancien réfectoire de Mar Moussa qu’Adyar a démarré ses premières vinifications en 2003 ».
Pour autant, la philosophie qui prévaut au sein d’Adyar reste la même : réaliser un vin de terroir qui soit le reflet de chacune des spécificités des régions où la vigne grandit. Dans le Metn, les raisins sont plantés à 900 m d'altitude. L'humidité il est forte, en raison notamment d'importants écarts de température entre le jour et la nuit. « Le sol y est argileux, avec par endroits un peu de sable et des oxydes de fer ». Dans le Chouf au contraire les vignes ont été plantées à 800 m d'altitude dans une cuvette qui retient la chaleur. « On n'y retrouve des argiles blanches et du calcaire ». Quant à la région de Kfifane, le climat y est plus sec avec une altitude moyenne de 400 m et une exposition maritime. « Le sol est composé d'argile rouge dont le drainage est assuré par la présence abondante de Pierres. Ce qui donne des résultats intéressants sur des cépages comme la Syrah ou le Sangiovese », fait valoir Frédéric Cacchia. La gamme Expression Monastique, qui présente des vins sous l'appellation des différents monastères, et la traduction de cette volonté.
Cette démarche éclectique a favorisé l'introduction de cépages encore peu courant au Liban. Ainsi le monastère de Maad (Dbeil) s'est fait le chantre du cépage espagnol tempranillo tandis que le couvent de Kfifane a sélectionné le sangiovese, un cépage italien emblématique du Chianti, comme porte-parole de son vignoble. La coopérative emploie une cinquantaine de personnes qui aident à la vinification, à la mise en bouteilles et à la commercialisation. Quant aux moines des différents couvents, ils s'occupent des vignes. Leur méthode sans engrais chimiques, sans pesticides ni désherbants chimiques est certifiée bio par l'institut méditerranéen de certification (IMC). Les cultures sont traitées uniquement avec des produits minéraux et des extraits de plantes. « Nous sommes dans une démarche de qualité ; la traçabilité des produits qui entrent dans la cave et garantie ».

Consultez : http://drink-the-world.com/?p=1471


Frédéric Cacchia et Bernard Burtschy, Dégustateur, expert, journaliste vins et spiritueux rédacteur auprès du Figaro Vin

Nous avons été reçus par Frédéric CACCHIA œnologue d’Adyar, qui après nous avoir fait visiter le monastère, nous a proposé une dégustation des vins de quelques-uns des monastères

BLANC « INSPIRATION » 2016 50% muscat petit grain, 30% roussanne, 20% viognier
Région de Metn, terroir argilo ferreux
Robe citrin, pâle, brillante et limpide. Nez végétal, amande fraîche, menthe poivrée, belle fraîcheur. La bouche est acidulée, bonbon au citron sur un fond poire et coing. Finale longue et plaisante sur des notes poivre blanc

ROSE « L’AUBE » 2016
50% syrah, 30% mourvèdre, 20% sangiovese
Région de Metn
Robe corail aux reflets pétale de rose de damas, brillante et limpide. Le nez est très frais, petits fruits rouges, prune blanche. La bouche est tendre à l’acidité moyenne, finale sur la groseille, belle fraîcheur. Vin plaisant et facile

MONASTERE DE MAR MOUSSA 2012 50% cabernet sauvignon, 35% syrah, 15% petit verdot
Région de Metn, terroir argilo ferreux , vignoble à 1200 m d’altitude, 24 mois en barriques bordelaises
Robe profonde, presque noire au disque pourpre. Nez de cerises noires kirschées sur un fond de cacao. En bouche les tannins sont nombreux et puissants, disparaissant progressivement vers une finale épicée et tabac brun

MONASTERE DE KFIFANE 2012 100% syrah
Région de Batroun élevé 24 mois en fûts de chêne français de 400 litres.
Robe grenat au disque violine, éclats rubis. Nez cerise kirschée, garrigue et poivre noir. La bouche est tendre, le bois fondu dans la matière, les tannins sont ronds et fins. Un très beau vin gourmand de gastronomie

MONASTERE DE QOBBAY 2012 60% syrah, 40% cabernet sauvignon
Région de Metn à 900 m d’altitude - élevé 24 mois en fûts de chêne français ayant servi pour un seul vin
Robe profonde aux reflets grenat, éclats pourpre. Nez intense de mûres et de cassis frais, touche de poivre gris. Attaque en bouche tendre et gourmande, peu tannique, très aromatique. Finale poivrée, coriandre

Merci à Frédéric Cacchia qui nous reçoit toujours avec beaucoup de gentillesse et bravo pour le travail apporté aux vinifications qui font que les vins des divers monastères gagnent en qualité et en finesse d’année en année

IXSIR

Autre domaine, autre dimension. Après notre visite chez Adyar au monastère de Kfifane, lieu de paix et de recueillement où l’élaboration du vin se fait à échelle humaine et spirituelle, nous avons découvert le domaine IXSIR, (propriété de Carlos Ghosn, PDG de Renault – Nissan), mot dérivé de « iksir », nom original pour le mot « élixir » commun à toutes les langues, définissant le secret de la jeunesse et de l’amour éternels.

Nous avons été reçus par Larissa qui nous a fait visiter cette « winery » semi enterrée conçue à partir d'une ancienne demeure seigneuriale datant du 17ème siècle, dans le respect des normes environnementales (elle a obtenu à ce titre le prix européen du Green Good Design 2011).

Aujourd'hui, le vignoble représente 120 ha dont 66 ha en production. L'altitude est un atout pour les vins avec alternance de journées très chaudes et nuits fraîches pendant lesquelles la vigne se repose. La culture raisonnée, sans irrigation, en terroir aride, permet des rendements plus faibles. Chaque parcelle est vinifiée séparément afin de conserver l'expression authentique des terroirs.

ALTITUDE BLANC 2016 viognier, muscat, obeidy
Robe jaune citrin, pâle, brillante et limpide. Nez fin, floral et menthe fraîche. Bouche grasse, fruits blancs, prune et pêche de vignes

ALTITUDE ROSE 2016 syrah, caladoc, cinsault
Robe rose pâle saumonée, brillante et limpide. Nez petits fruits rouges frais. Bouche gourmande où on retrouve les fruits rouges, finale sur la grenade, fraîche et agréable

GRANDE RESERVE BLANC 2016 viognier, sauvignon, chardonnay
Passage de 6 mois en barriques de chêne
Robe jaune citrin, brillante et limpide. Nez fermé, peu expressif, touche de levure, lierre et chèvrefeuille. En bouche, note de clou de girofle, de mûre, vers une finale asséchante où les tannins sont encore marqués

ALTITUDE ROUGE 2012 syrah, cinsault, tempranillo, caladoc
Elevage 3 mois en fûts, 3 ans en bouteilles
Robe pourpre aux reflets grenat, belle intensité. Nez fruits noirs frais, note mentholée. La bouche est gourmande, fruits noirs confiturés vers une finale poivre noir

GRANDE RESERVE 2012 syrah, cabernet sauvignon
Elevage 1 mois en fûts, 2 ans en bouteilles
Robe profonde, grenat au disque violet. Nez fruits rouges, poivre gris et coriandre. Bouche tendre sur une finale amère, notes de figue séchée

EL IXSIR 2012 syrah, cabernet sauvignon, merlot
Elevage 2 ans en fûts, 2 ans en bouteilles
Robe profonde, presque noire. Nez et bouche intenses d’épices et de fruits noirs kirschés


Remise de la plaque ASE au Domaine IXSIR

Après avoir déjeuné au bord de l’eau au restaurant Al Bahr, farandole de Mezze et poissons grillés délicieux, nous avons visité la ville de Byblos puis rejoint notre hôtel pour nous préparer pour la soirée à vinifest
Byblos (Jbeil) atteste d'une histoire ininterrompue de construction depuis les premières installations d'une communauté de pêcheurs datant de 8000 ans, en passant par les premiers édifices urbains, les temples monumentaux de l'Age de Bronze, les fortifications perses, la voie romaine, les églises byzantines, la citadelle ...


La Cathédrale Saint Jean à Byblos


Le port de Byblos


Au loin, dans la brume, on devine la ville de Beyrouth

A SUIVRE .....

Inscrivez-vos à la newsletter ASE :

Je m'inscris
556030 visites

Association des Sommeliers d'Europe vous invite á une formation en sommelerie et à découvrir l'oénologie
par une initiation dans la dégustation du vin au cours de votre visite de cave à vin.


Site réalisé par